Escapade de noce dans le Jura


Hello,

J’espère que vous allez bien au vu de la situation actuelle.
Aujourd’hui, je vous propose de vous changer les idées en partant prendre l’air dans le Jura.
Suite à notre mariage du 16 et17 octobre, nous voulions partir quelques jours pour nous aérer et nous retrouver après plusieurs semaines de stress intense. Depuis très longtemps, je souhaitais retourner voir les cascades du Jura en automne. Cette destination m’est tout de suite venue en tête et Alex étant partant, nous avons réservé dans une très belle maison d’hôte à Arbois.

Nous sommes partis le lundi matin, direction Arbois donc et les superbes paysages du Jura.
Nous sommes arrivés en début d’après-midi et nous sommes directement allés nous installer. Nous avions réservé deux nuits à la Closerie des Capucines dans le centre de la ville.
C’est une superbe propriété en pierre, restaurée avec goût et proposant tout le confort nécessaire.
Je vous laisserais juger par vous-même avec les photos mais je vous conseille d’ores et déjà cet endroit.
J’ai eu un véritable coup de cœur pour la maison en elle- même, mais aussi par la gestionnaire de l’établissement et son équipe qui sont d’une gentillesse incroyable et toujours prêt à rendre service. J’ai adoré le jardin et les pièces communes aussi. Si vous cherchez un endroit pour passer quelques nuit dans la région, je vous le conseille à 100%. Je pense que nous- même nous y retournerons, en été, pour profiter du jardin et de la piscine.

Après avoir visité la maison, pris un café au soleil dans le jardin et posé nos affaires, nous sommes partis à la découverte d’Arbois. Cette petite cité est connue pour sa gastronomie (elle compte un restaurant deux étoiles au guide Michellin et de nombreux restaurants très chics) et ses vignobles. C’est aussi la ville qui a vu grandir Louis Pasteur. Sa maison est aujourd’hui un musée à sa mémoire.
Arbois n’est pas très grande mais cette cité a un charme fou. Elle est traversé par la Cuisance et il fait bon flâner dans ses ruelles riches de souvenirs du Moyen-Age.
Avec la lumière d’automne, les rues étaient encore plus belles !
Nous avons ensuite fait un stop dans une boulangerie que je vous conseille vivement. Il s’agit de Germain Laurent (3, grande rue). Elle ne paye pas de mine comme ça mais les tartes sont justes divines. En pensant à cette tarte aux prunes maison, j’ai encore l’eau à la bouche. A ne pas manquer !

Ensuite, nous avons pris la direction de Planche-prés-Arbois. Cette petite commune abrite, cachée dans la forêt, la cascade des Tufs.
Elle est très facile d’accès et offre un spectacle sensationnel. Il y avait peu de monde car la journée était déjà bien avancée, nous avons donc pu faire quelques photos et nous sommes retournés à la voiture tranquillement, le temps de profiter de cette balade (sans masque!) et de la fraicheur de ce beau soir d’automne.

Le soir, nous avons diné dans le restaurant Aux Docks. Nous avons très très bien mangés, je vous le conseille.

Le lendemain matin, nous avons pris un petit déjeuner copieux à la Closerie des Capucines et nous sommes partis en direction des Cascades du Hérisson. C’est un véritable incontournable dans la région.
Nous avons pris les petites routes et traversé la région aux couleurs dorées et aux reflets cuivrés. La route en elle-même était déjà belle.
Nous avions mal paramétré le GPS, ce qui fait que nous sommes arrivés dans un coin un peu paumé.
Ce qu’il faut savoir, c’est que les cascades du Hérisson sont une succession de 31 sauts ou cascades.
La plus célèbre est celle de lEventail à la fin du parcours. Nous nous sommes garés au parking gratuit de Bonlieu qui nous a mené au Saut de la Forge, situé à environ 1h20 de marche de celle de l’Eventail. Donc au lieu de descendre la rivière, nous avons choisi de la remonter jusqu’au Saut Girard, haut de 60m. Nous avons donc fait une jolie ballade d’environ une heure le long du torrent Hérisson et vu de nombreuses cascades.
La ballade est très facile, pensez juste à prendre des chaussures adaptées car le chemin est glissant par moment.

Ensuite, nous avons repris la voiture en direction de la Maison des Cascades et donc de la cascade de l’Eventail. Nous pensions pouvoir manger sur la route ou en arrivant au parking mais il s’avère qu’absolument tout était fermé. Pas moyen de trouver un bar ou même un supermarché ouvert. Nous avons un peu hallucinés.
Bref, nous sommes arrivés au parking de la Maison des Cascades où nous avons laissé la voiture et nous nous nous sommes rendus à la grande cascade.
J’avoue que j’en avais un souvenir vague mais ce jour là, j’ai été scotché par tant de beauté. Surtout avec les couleurs de l’automne.
C’est un spectacle à voir une fois au moins, et je n’exagère pas 😉

Nous voulions, à la base, rejoindre le Saut de la Forge à pied et revenir mais le fait d’avoir le ventre vide et aucun moyen de nous sustenter m’ont fait perdre toute motivation.
Nous avons donc repris la route, direction Baumes-les-Messieurs, un joli village médiéval enclavé dans une vallée.
Il a été élu village préféré des français et est classé plus beau village de France. Il abrite une ancienne abbaye bénédictine, riche d’une histoire qui a connue son apogée au XVI et XVII ème siècles.
Tout le charme de ce village réside dans ses vieilles pierres, ses vieilles maisons du Moyen-Age et son riche passé qui en font un autre incontournable.
Et quelle joie d’y trouver un restaurant ouvert ! Nous avons pu déguster une gaufre et un feuilleté à la poire en plein milieu de l’après-midi. Nécessaire pour partir à la découverte du village 🙂

Nous sommes ensuite rentrés à Arbois, toujours en parcourant les petites routes jurassiennes et nous avons tentés de trouver un restaurant pour diner. Ce fut encore un échec car quasiment tous les restaurants de la ville étaient fermés sauf un qui était bondé. Même dans les villes alentours, nous n’avons pas trouvé de restaurant ouvert, ce qui fait que nous avons fini par diner au kebab du coin.
J’avoue que j’ai été déçue ce soir là, ce n’est pas tout à fait comme ça que j’imaginais la soirée. Mais bon, tout ne peut pas toujours se passer comme prévu 😉

Le lendemain, nous avons dégusté notre petit déjeuner avec ferveur avant de rentrer à Grenoble. Nous avons fait un crochet par Lons-le-Saunier, le chef-lieu du Jura où nous nous sommes baladés dans le joli parc de la ville. Nous avons déjeunés dans une crêperie que je vous conseille : La Crêperie des Délices. Puis nous sommes vraiment rentrés chez nous 🙂

Cette petite escapade nous a fait le plus grand bien. Les paysages du Jura sont époustouflants à cette saison et il fait bon vivre dans cette région quand on trouve à manger….
Je réitère mon coup de cœur pour notre logement où nous avons passé de très bons moments.

J’espère que ce nouvel article vous a plu et que nous vous avons donné envie de découvrir ce joli coin de France.
Comme souvent dans mes articles de voyage, les plus belles photos sont celles d’Alex 😉

Prenez soin de vous,

A bientôt !

Catégories :France, VoyagesTags:, , , , , , , , , , , , ,

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :