Bavardages et ptit coup de blues…


Mon dernier article remonte à samedi soir ou dimanche, je ne sais plus et depuis, pas grand chose. En effet, je n’ai rien écrit parce que j’avais pas envie et surtout je n’avais rien à raconter.

Dimanche, je suis allée me balader en voiture le matin avec Lucie, ma charmante logeuse. On voulait tester un marché à Tivoli, hélas, ce fut une déception car il n’y avait qu’un stand tenu par des Rastas (très sympas) et qui n’avaient pas de fruits (mon but ultime étant de me gaver de pastèques pendant un mois.) Je me suis baladée dans le jardin en attendant que Lucie achète quelques légumes mais nous sommes vite reparties.

parc-de-tivoli-martinique

parc-de-tivoli-martinique.jpg
Il était encore tôt, genre 10h (nous étions parties à 9h, et j’étais levée depuis 7h) donc Lucie a décidé de me montrer la côte Nord Caraibes. Elle a joué les guides touristiques et m’a montré les plages et les villages qu’ il faudra que je retourne visiter. C’était fort sympa et nous sommes rentrées vers 13h, ma pastèque trouvée sur un étal vers Fort de France.

L’après midi, après un skype avec une amie de très longue date (Louise si tu lis ceci  <3) qui m’a finalement convaincue de bouger mes fesses et d’aller à la plage, je suis allée aux Trois-Ilets et surtout à l’anse Mitan pour me baigner.
J’avais emmené mon livre et j’ai donc lu trois chapitres sur les vies de Daenerys et Jon tout en bronzant au soleil. A côté de moi, trois rastas jouaient de la musique en douceur et jouait aux Uno avec des français qui chantaient avec eux.

anse-mitan-martinique.jpg
L’eau était super claire, et j’ai regretté de ne pas avoir emmené mes lunettes de plongée.

eglise-trois-ilets-martinique.jpg

Je suis rentrée vers 17h, et là , énorme coup de blues. Ne me demandez pas pourquoi. J’avais envie de rentrer chez moi, de dormir dans mon lit et de retrouver mes proches. J’étais seule depuis une semaine, moi qui fuit la solitude à Grenoble et ça me pesait.
Parce que oui, on peut  se dire que les plages paradisiaques et les cocotiers ça fait rêver mais quand on a personne avec qui le partager, c’est vraiment triste parfois.
Je ne me plains pas, je ne cherche pas à être ni cajolée, ni rassurée. J’explique juste comment ce voyage se passe pour moi, avec ses hauts et ses bas.
Je disais donc, coup de blues. Heureusement pour moi, je me connais et je sais que je déprime surtout quand je suis très fatiguée et je me suis rendue compte que je ne m’étais pas posée depuis plus de trois semaines. Au final, j’avais enchaîné les révisions, les partiels, la préparation du voyage, des événements personnels très durs et ma première semaine de stage sans reprendre mon souffle. Ce coup de déprime m’a rappelé que je n’étais pas invincible et que j’avais besoin de dormir et de me reposer.
Si bien que lundi et aujourd’hui après mon intense et épuisant stage (je vous ferais un résumé bientôt), je n’ai rien fait du tout. Juste des courses et un shopping très rapide pour investir dans un pantalon en coton pour éviter de me faire manger par les moustiques (mes jambes sont tellement piquées qu’on dirait que j’ai la varicelle). J’ai lu, skyper avec Louise et avec mon chéri,  préparer la suite de mon voyage et surtout je me suis reposée.

Voila donc ce qui a occupé mes journées ces derniers temps. Si demain j’ai l’envie et le courage, j’irais peut être me balader après avoir passé la matinée à piquer les bout’choux. Mais comme on dit, à chaque jour suffit sa peine et je commence à prendre le rythme de l’île, je prends le temps sans me prendre la tête !

A bientôt !

Catégories :VoyagesTags:, ,

4 commentaires

  1. C’est tout à fait normal que la solitude te pèse ! C’est pas pour rien que moi je t’avais dit que je pourrais jamais partir toute seule ! Repose toi tant que tu as besoin, ne te lève pas à 7h le samedi/dimanche lol je pense fort à toi

    J'aime

  2. Repose toi bien et profite mais surtout reviens en pleine forme !!! 😊😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :