La Savane des Esclaves, Martinique.


Aujourd’hui, samedi 16 mai, après une grasse matinée, je me suis rendue à la Savane des Esclaves aux Trois-Îlets.

savane-des-esclaves-martinique.jpg

Cet endroit superbe est l’oeuvre de Monsieur Gilbert Larose qui a décidé, il y a 10 ans, de valoriser et faire partager l’histoire de ses ancêtres et les heures sombres de l’esclavage. Sur 2 ha de terrain, il a reconstitué à la force de ses bras un village traditionnel avec ses cases, sa ferme, sa mare et son jardin.
Pendant une heure quinze de visite guidée, on parcourt le terrain en pente douce entre les palmiers, les bananiers et plein d’arbres tropicaux.

savane-des-esclaves-martinique.jpg

savane-des-esclaves-martinique.jpg

savane-des-esclaves-martinique.jpg

Au début, le guide nous explique l’histoire de ce lieu et de sa construction.
Puis elle nous raconte l’histoire de la colonisation de la Martinique avec au début l’existence des Arawaks, peuple pacifiste, qui fut décimé par l’arrivée des Caraïbes. Ensuite l’arrivée des colons français au début pacifistes mais qui voulurent plus d’espace et finirent par décimer ce peuple aussi. Après vint le temps  de l’expansion de la colonisation qui demandait beaucoup de travail et l’embauche de normands et de bretons pour exécuter les tâches. Ces derniers partaient avec l’espoir de richesses mais à l’arrivée, ils étaient traités comme des esclaves et mouraient rapidement de maladie et d’épuisement. Alors commença la traite des noirs et l’esclavage qui dura jusqu’en mai 1848, date de l’abolition dans les colonies françaises. Ensuite on fit venir de la main d’oeuvre d’Inde et de Chine.

savane-des-esclaves-martinique.jpg

L’esclave noire et le fils issu du métissage

savane-des-esclaves.jpg

L’esclave noir libéré

Ces vagues successives créent un mélange inédit de culture, de croyances qui sont le socle de l’identité martiniquaise.
La guide explique cela avec beaucoup de simplicité et d’illustrations. Elle raconte la punition de l’esclave qui s’enfuit, le rôle du vieil esclave, le rapport du maître avec son esclave, sans détour et simplement.

savane-des-esclaves-martinique.jpg

Le maître et l’esclave

Ensuite, nous visitons le site. Le village est reconstitué tel que les esclaves affranchis le créèrent. Ce type de village fut à l’origine typiquement celui que les esclaves, alors sans domicile, inventèrent pour pouvoir survivre. Ils vivaient en communauté autour de quelques cases, d’un jardin aromatique qui fournissait la nourriture et les plantes médicinales, d’une ferme avec ovins, bovins, volailles et d’une mare.

savane-des-esclaves-martinique.jpg

savane-des-esclaves-martinique.jpg

La mare

J’ai vraiment beaucoup aimé cette visite, c’est un site charmant et chargé d’histoire que je conseille vivement (tarif vraiment intéressant pour le travail fourni, 7€, 5 au mois de mai).
Ce site est vraiment très beau !

savane-des-esclaves-martinique.jpg

Les ananas qui poussent !!

Puis, je suis allée à la Pointe du Bout pour effectuer quelques achats souvenir. Je suis allée mangée sur la plage de l’Anse Mitan et j’ai passé le début de l’après-midi à lire et à me baigner avant de rentrer vers 14h car le temps commençait à devenir maussade et devinez quoi, j’ai u froid en me baignant !

Avec cette journée, je termine les visites que je voulais faire sur l’île. Il me reste un dernier coin à explorer où j’irais demain pour voir des tortues. J’espère arriver à prendre des photos.

Merci de me lire ! N’hésitez pas à poster des commentaires =D

Lien de la Savane des Esclaves : http://www.lasavanedesesclaves.fr/

Catégories :Antilles Françaises, VoyagesTags:, , , ,

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Votre article est en lien avec l’actualité française. Comment les martiniquais voient-ils l’inauguration du Mémorial ACTe de Pointe à Pitre ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :