Visiter Malte, mes conseils pratiques.


Hello,

On se retrouve pour un second article sur Malte. Cette fois, je vous donne mes conseils pratiques pour visiter l’île et optimiser votre voyage.

Tout d’abord, sachez que même si vous partez une semaine, vous ne pourrez pas tout faire et qu’il vous faudra faire des choix. Je vous remets ici, l’article où je vous parle de mes incontournables.
L’île est petite mais il y a tant à faire !

Tout d’abord, il faut savoir que Malte est une république indépendante. L’île fait partie de l’Union Européenne et sa monnaie est l’Euro. Les maltais parlent… ben maltais mais aussi anglais.
Pour s’y rendre, une carte d’identité d’un pays membre de l’UE suffit.

valletta-malta.jpg

La Valette

Commençons par le début, l’arrivée sur l’île.
Nous avons pris la compagnie Air Malta au départ de Genève. Le vol dure deux heures et je dois dire que la compagnie n’est pas mauvaise. Du standing d’un vol low-cost, mais c’est bien suffisant. Comptez environ 200€ A/R pour deux. J’avoue que le prix du vol était un argument de poids en faveur de cette destination.

Arrivés à l’aéroport, de multiples solutions s’offrent à vous : voiture de location (mais nous y reviendrons), le bus ou le taxi.
Nous avons fait le choix de prendre un taxi car nous ne connaissions pas du tout l’endroit, nous sommes arrivés de nuit et pour le prix. Comptez 20€/ taxi pour rejoindre Sliema (donc pour nous 10€/personne). C’est plus cher que le bus mais l’avantage est qu’on arrive directement à son logement et bien plus rapidement (environ 1/4 d’heure)
Si vous choisissez cette option, un guichet centralise tous les taxis et les tarifs sont fixés à l’avance, vous payez la course avant de monter dans le taxi.
Pour ce qui est du bus, c’est bien moins cher, plus pratique mais tellement long !

gozo-malta.jpg

Le port de Gozo

Concernant le logement, j’ai choisi un AirBnb adorable à Sliema. Je vous mets le lien ici .
Sachez que loger à Sliema plutôt qu’à la Valette vous coûtera moins cher et que l’ambiance est bien plus sympa le soir sur le bord de mer de Sliema.
Pour deux personnes, 7 nuits, comptez environ 300€.
Pour ce qui est du choix de AirBnb, c’est très personnel. Je ne saurais pas vous dire les prix des hôtels ou autres.

Les moyens de transports à Malte sont assez limités. C’est voiture ou bus.
Nous avons choisi de ne pas louer de voiture car à Malte, on roule à gauche, les gens roulent comme des tarés et nous ne pouvions pas vraiment garer la voiture près de notre logement.
Le bus était LA solution pour nos déplacements et je dois dire que, avec de la patience et de la logique, ça se fait bien.
Nous avons pris un carte pour 7 jours qui nous a coûtée 21€ chacun et que nous avons bien bien amortie.
Petit conseil, les horaires et les itinéraires des bus sont référencés par Google donc Maps sera votre meilleur ami.
Autre petite précision, les forfaits mobiles français sont élargis au niveau de l’Union Européenne. Donc vérifiez auprès de votre opérateur mais normalement, dans une certaine limite, vous pourrez utiliser votre forfait internet sans surcoût.
Les trajets peuvent paraître courts en voiture mais en bus le temps est souvent doublé voire triplé à cause des arrêts fréquents.
Toute l’île est très bien desservie mais des changements sont souvent nécessaires.
Pensez bien à faire signe au chauffeur si vous voulez prendre un bus car il ne s’arrêtera pas sinon et enfin sachez que si un bus est plein et que personne ne veut descendre, le chauffeur zappera votre arrêt. Vous serez bon pour attendre le suivant.
Pour rejoindre Gozo et Comino, vous pouvez prendre le ferry depuis un terminal au nord de l’île, très bien desservi par les bus lui aussi.

dwerja-bay.jpg

Dwerja Bay – Gozo

Niveau alimentation, l’eau maltaise n’est pas idéale pour nos estomacs fragiles 😉 Nous avons bu (à notre grand désespoir) de l’eau en bouteille tout le séjour.
La spécialité du coin est le lapin… à toutes les sauces (sans mauvais jeu de mots). Mais la proximité de l’Italie fait qu’on trouve de bonnes pâtes et des pizzas pour pas cher.

Deux restos coups de cœur à Sliema :

  • Le Vecchia Napoli pour sa pâte à pizza de l’espace. Sans mentir, peut être la meilleur de ma vie. Ne vous arrêtez pas à ses avis sur internet ou à sa foule en soirée. Il vaut vraiment le détour.
  • Le Cuccagna pour ses pâtes à tomber à la renverse.

pasta-alle-vongole-malta.jpg

La bonne période pour partir ?
Fuir absolument juillet/ août si vous aimez être tranquille et ne pas subir la horde de touriste que Malte attire. En même temps, c’est super beau alors qui pourrait nous blâmer ?
Septembre reste une période encore chaude et touristique donc pour un peu de paix je pense qu’octobre reste la meilleur période (pour profiter un peu de la mer).
Il parait que le printemps est aussi très sympa mais que l’hiver, la vie est comme au ralenti sur l’île. Pourquoi pas me direz vous ?

blue-grotto-malta.jpg

Blue Grotto

Enfin, mon meilleur conseil concernant le programme, c’est de faire quelques recherches avant de partir et de sélectionner ce que vous voulez absolument voir. Malgré la taille restreinte de l’île, la durée des trajets en bus fait qu’on ne peut pas tout voir. Prenez votre temps pour parcourir la Valette, Mdina ou les Trois-Cités à pied. Ce sont des villes à taille humaine où clairement il vaut mieux tout faire à pied 🙂

valletta-by-night-malta.jpg

La Valette de nuit

J’espère que cet article vous aidera à profiter au mieux de Malte si vous comptez y aller et n’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez d’autres questions !

 

A bientôt !

 

 

Catégories :Europe, VoyagesTags:, , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :