10 Conseils pour une salle de bain zéro-déchet.


Hello !

On se retrouve aujourd’hui dans ma salle de bain. Et on va parler de zéro-déchet majoritairement.
Avez-vous déjà regardé objectivement votre salle de bains, vos placards, le rebord de votre douche ? Ne vous êtes vous jamais demandé si tout cela avait vraiment une utilité ?Utilisez vous vraiment tous les produits que vous avez devant les yeux ?
J’avais déjà commencé à changer le contenu de ma salle de bain il y a un moment dans cet article.  J’avais commencé à me poser des questions pour le bien de ma peau, pour éviter d’empiler les couches de produits chimiques, etc…
Maintenant, c’est avec un regard écologique que je regarde ma salle de bain, dans une optique de diminuer mes déchets tout en continuant à faire attention à ce que je mets sur ma peau.

Alors aujourd’hui, on va combiner les deux : le zéro-déchet et la beauté naturelle. En 10 conseils !

1- Oublier les bouteilles de shampoing et les bouteilles de gel douches.
Si vous avez lu l’article dont le lien est plus haut, vous savez que je suis passée au savon solide et shampooing solide depuis un moment.

Pour ce qui est du savon, je suis toujours adepte de la savonnerie du « Fer à Cheval » mais je commence à préférer le savon d’Alep. Notamment parce qu’on peut le choisir avec une odeur particulière. Pour moi, en ce moment, c’est jasmin.
Le savon solide a tous les avantages : économique, écologique (vous pouvez le trouver sans emballage en magasin de vrac), sain pour la peau et pratique en voyage.

Pour ce qui est du shampooing, je m’étais arrêtée dans mon précédent article au shampooing solide de chez Lush sans grande conviction. J’ai réglé la question en le faisant moi-même grâce à la recette de @NaturellementLyla. Mes cheveux n’ont jamais été aussi beaux et brillants. Mon shampooing est parfaitement adapté à mon type de cheveux. Vous trouverez un article à ce sujet ici.
J’utilise de temps en temps un shampooing liquide bio, donc en flacon mais je dois en finir un tous les 8 mois.

shampooing-solide-diy.jpg

2- Arrêter les produits capillaires en tous genres.
Je ne mets plus rien d’industriel sur mes cheveux depuis très longtemps maintenant. La seule chose que je fais, ce sont des bains d’huile ou un masque maison, de temps en temps, quand j’y pense. Et mes cheveux s’en portent aussi bien.
Pas de texturisant, pas de mousse coiffante, pas de gels, pas de masques industriels…rien de rien ! Pensez à tous ces produits qui sont dans votre tiroir. En avez vous vraiment besoin ? Si oui, pas de soucis, vous faites bien ce que vous voulez. Si non, est-ce vraiment nécessaire de créer un déchet supplémentaire ?

3- Faire ses propres soins du corps.
Pour les soins du corps, je suis assez ambivalente.
Pour les gommages, je ne jure que par le marc de café et ce depuis bien longtemps. C’est rapide, très efficace. Et question zéro-déchet on est au top ! On réutilise le marc de café pour notre corps et ce marc finit dans les canalisations qu’il purifie. C’est de la réutilisation maximale !

Pour l’hydratation, j’ai bien tenté de faire mes propres baumes et en hiver c’est très bien. En été, en revanche, c’est trop riche. Alors j’utilise un lait hydratant de la marque Laino donc je suis absolument dingue. Mais il faudrait vraiment que je trouve une recette pour le faire moi-même.

routine-layering (7)

4- Faire son propre déodorant.
Tout comme le shampooing, j’ai fait un article au sujet du déodorant maison ici.
J’ai une petite rectification à apporter.
En hiver, il est top ! Largement suffisant et efficace.
En été, c’est une autre histoire ! Et je reconnais que j’ai beaucoup de mal à me passer de l’anti-transpirant Dove. Ni zéro-déchet, ni bon pour la peau car plein d’aluminium. C’est un des produits conventionnels dont j’ai le plus de mal à me défaire. Il existe pourtant plein d’alternatives bio et notamment des déodorants solides sans emballage que l’on peut trouver en magasin bio et magasin de vrac type Day By Day.

deodorant-maison.jpg

5- Utiliser des cotons réutilisables.
C’est peut être la partie la plus facile pour commencer. Vous en trouverez partout en magasin bio, en magasin de vrac et même en parapharmacie. Ou vous pouvez aussi les faire vous même si vous avez l’âme d’une couturière. Il y a plein de tutos sur Youtube.
Très bon pour l’environnement, faciles à laver, c’est le premier pas décisif pour se lancer dans le zéro-déchet. Imaginez votre poubelle sans les cotons… ça fait de la place non ?
Personnelement, j’ai gardé un peu de coton jetables pour enlever le vernis au dissolvant car ça a tendance à abîmer les cotons lavables rapidement. Vu mon métier, c’est rare que je mette du vernis donc ceux qu’il me reste vont me faire des années 😉

cotons-lavables.jpg

6- Utiliser un oriculi.
Dans le même délire, on peut penser aux cotons-tiges.
Une vraie plaie environnementale ! On  peut les remplacer par un oriculi.
A utiliser avec précaution mais ce petit bout de bambou peut être très efficace. Le mien vient de la marque Lamazula et grâce à lui, j’ai commencé à réduire sensiblement le nombre de coton-tiges que j’utilise. (Je n’arrive pas encore à m’en passer totalement).

oriculi-zerowaste.jpg

7- Privilégier les emballages en verre.
Le verre est un matériau fantastique qui se recycle et se réutilise à l’infini. Alors essayez de le privilégier.
Exemple, j’achète mes huiles de soins visage ou corps dans des flacons en verre (Melvita ou Natessance pour ne citer que ces marques).
D’une part, je trouve ça plus joli et qualitatif. D’autres parts, j’ai toujours peur que le plastique se transfère dans le produit… team Parano bonjour !  Donc comme ça pas de risque ! Et si ensuite, je ne peux pas réutiliser le flacon, direction la poubelle du verre.

 

8- Tenter le dentifrice solide…
Mon dernier essai en date, c’est le dentifrice solide au charbon noir de chez Pachamamai. J’ai envie de dire que je suis mitigée et que j’ai bien envie de le faire moi-même. Je ne suis pas sure qu’il vaut réellement les 9€ payés mais bon, dans la vie, il faut tester. Et justement, je ne pense pas avoir assez de recul pour vous donner un avis tranché.
En soi, le concept est parfait. Pas d’emballage à la base, la promesse de plusieurs mois de dentifrice dans un petit palet et pas d’emballage à la fin. Il se garde dans une boite en métal vendue en plus.

zero-dechet-dentifrice.jpg

9- …et pourquoi pas la brosse à dent en bambou.
Ce genre de brosse à dent a le mérite de ne pas être en plastique, d’être en bois et en nylon donc compostable. Un must du zéro-déchet !
J’avoue, je n’ y suis pas encore passé. Je suis adepte de la brosse à dent électrique mais elle arrive en bout de course. Donc je pense que lorsqu’elle aura rendue l’âme, je n’en rachèterais pas et que je passerais à la brosse a dent compostable =).

10- Avancer étapes par étapes.
Et enfin, mon meilleur et dernier conseil, c’est de prendre le temps. Commencez par ce qui vous semble le plus facile. Faites ce qui vous semble nécessaire en fonction de vos habitudes. Il ne faut pas que ce soit une contrainte pour vous mais plutôt une amélioration de votre quotidien vers plus de respect de la planète. Vous avez le droit d’essayer, de renoncer, d’y revenir et puis de changer encore d’avis. Ce que je veux dire, c’est qu’il n’y a pas de culpabilité à avoir.
Pour ma part, une fois que j’ai commencé, je n’ai plus pu arrêter de chercher des alternatives ! =)

salle-de-bain-zero-dechet.jpg

J’espère que cet article aura aider pu vous aider, n’hésitez pas à me poser des questions en commentaires. J’y répondrais avec plaisir =)

A bientôt !

 

Catégories :Beauté Naturelle, Zéro déchetTags:, , , , , , , , , , , , , ,

2 commentaires

  1. Dans la même démarche… Tu pourrais donner tes recettes de masques capillaires ? Ici, j’ai encore du mal, j’ai testé l’huile de ricin mais bof bof…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :