Ciao 2020 !


Hello,

Cette année 2020 se termine dans quelques jours et je suis assez soulagée. Comment est-il possible d’avoir à la fois autant détesté et adoré une année ? Comment est-il possible d’avoir eu l’impression de vivre mille vies en seulement douze petits mois ?

Une chose est sure, 2020 restera une année gravée dans nos mémoires. Pour le meilleur comme pour le pire.
J’avais pris l’habitude de faire des articles bilans puis j’avais arrêté.
Mais pour 2020, je crois que l’écrire et le publier va me forcer à prendre bien conscience de la folie pure qu’a été cette année.

Pourtant, tout avait si bien commencé.
Je me souviens avoir passé un réveillon parfait chez nos amis et d’avoir eu l’intime conviction que 2020 serait MON année… oui bah pas vraiment… enfin si… mais non…
En janvier, j’avais quatre intentions : prendre soin de moi et de mon corps, notamment en reprenant le sport, en diminuant les écrans et en faisant plus de choses manuelles/intellectuelles ; prendre le temps de profiter des préparatifs de notre mariage ; poursuivre mes efforts en matière d’écologie ; être plus sereine au quotidien.

LOL !
Quelle innocence mes amis !
Mais en fait, je crois que j’ai réussi à tenir et mettre en pratique chacune de ces intentions. Seulement, cela ne s’est pas fait de la manière la plus douce qui soit.

Le premier confinement de mars m’a fait m’inscrire sur l’application TrainSweatEat et m’a permis de me réconcilier avec le sport et de l’intégrer à ma routine au point que, quand je n’ai pas le temps d’en faire, je suis à cran. Le deuxième confinement a confirmé cela.
J’ai aussi pris le temps de cuisiner, de lire (beaucoup), de méditer. Donc, en somme, j’ai effectivement pris le temps de prendre soin de moi. Et je me demande si je l’aurais fait si nous n’avions pas été confinés.

Concernant les préparatifs de mon mariage, je ne vais pas m’étaler dessus, je crois qu’on a compris ! Si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous invite à lire cet article. Alors, oui j’ai pu en profiter vu que j’ai gagné 3 mois et demi de préparatifs. Mais j’en ai aussi bavé, j’ai bien plus pleuré que prévu et rien de ce que j’avais prévu n’a pu voir le jour. Mais j’en ai profité !

Pour ce qui est de l’écologie, j’ai upgradé malgré moi, vu que je n’ai pas pris l’avion cette année….
Non, pour être honnête, nous avons poursuivi notre chemin dans le confort de ce que nous faisions déjà. J’achète toujours des fruits exotiques de tant en tant, nous avons toujours une machine a café en capsules, etc… Mais, cette année, nous avons eu d’autres priorités.

Pour ce qui est d’être plus sereine, je pense que 2020 m’a appris la résilience et que du coup, je le suis un peu plus. J’ai appris que tout peut basculer en quelques heures, que j’aurais beau tout planifier, un rien peut venir réduire à néant mes beaux projets. Donc oui, je me sens plus sereine car j’ai pris la mesure de ce qui est réellement important dans le vie et ce dont j’ai vraiment besoin.

Finalement, ce bilan n’est pas si mauvais !

D’un point de vue professionnel, j’ai pris cher en 2020. Mon service a déménagé au début du mois de janvier et ça n’a pas été simple. Il a ensuite purement et simplement fermé début avril à cause de la crise du covid et je me suis retrouvée en réanimation pendant la première vague puis en Soins Continus de Cardiologie.
Je n’en garde pas un souvenir mémorable. Mais le pire est d’avoir attendu 5 longs mois avant que mon service ne réouvre et que je retrouve mes collègues et notre spécialité à nous. On a beau dire, c’est cette équipe soudée qui rend le métier plus simple.
Le second confinement et la deuxième vague nous ont aussi apportés leurs lots de difficultés mais au moins, nous étions ensemble à nous serrer les coudes.

Concernant les voyages et les sorties, nous nous sommes adaptés. Notre roadtrip dans le Sud fût génial et notre escapade de noces dans le Jura aussi. Je vous laisse retrouver les articles sans l’onglet Voyage/France.
Nous avons aussi beaucoup randonnés dans notre région, profiter des lacs et de la nature environnante. Etre enfermés nous a donné envie de nous échapper dès que possible et c’est ce que nous prévoyons pour 2021. Sortir, découvrir et explorer !

2020 aurait du être une année de dingue. Elle me laisse malgré tout un vieux goût amer, une frustration qui met du temps à s’évaporer. Mais elle me laisse aussi une impression d’invincibilité, une nouvelle force et une nouvelle confiance en l’avenir.
Mon mariage n’a ressemblé en rien à ce que j’avais prévu mais il a bien eu lieu. Et notre couple en sort plus fort que jamais.
J’ai du quitter mon service pendant 5 mois mais au moins, je me suis rendue compte à quel point je m’y sentais utile et combien j’étais compétente. Et surtout, j’ai la chance de pouvoir travailler et gagner ma vie. Tant de personnes ont souffert à cause de cette crise sanitaire que je me sens extrêmement chanceuse.
Je n’ai pas pu profiter de ma famille ou de mes amis comme je le voulais. Mais d’autres liens se sont formés, différents mais plus forts.

Oui 2020 fut une drôle d’année.
J’ai hâte de voir ce que 2021 nous réserve…
En fait, non, j’ai hâte de vivre pleinement 2021 avec son lot de surprises. J’ai envie de laisser les choses venir, sans faire de plans sur la comète et juste en savourant le fait d’être en vie, en bonne santé, d’être aimé et amoureuse et surtout d’être prête à tout affronter !

Et vous, quel est votre bilan pour 2020 ?

Prenez soin de vous,

A bientôt !

Catégories :HumeursTags:, , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :