10 jours en Corse du Sud


Hello,
On se retrouve comme promis après notre séjour en Corse du Sud.
Nous avons passé un merveilleux séjour, la Corse est une île magnifique qui mérite qu’on prenne le temps de la parcourir.
Pour ce voyage, notre planning a été très léger. Etant enceinte de 5 mois, je ne pouvais pas faire de grosses randonnées comme à notre habitude, ni d’activité comme le canyoning.

Jour 1 : Pour aller en Corse, nous avons décidés de prendre l’avion car nous n’avons pas de voiture et que nous pouvions en louer une directement sur l’île. Cette solution a l’avantage de nous faire gagner du temps car en une petite heure, nous avions rejoint Ajaccio depuis Lyon. Nous avons récupéré la voiture que nous avions réservés chez Sixt. Nous avons l’habitude de passer par cette agence lors de nos voyages car les véhicules sont en excellent état et souvent ont peu de kilomètres.
Nous avons ensuite pris la route de notre premier logement à 25 minutes de voiture d’Ajaccio. Autant vous dire que la route nous a mis directement dans le bain avec ses virages serrés et ses petits ponts mais le paysage était déjà grandiose.
J’avais réservé sur Booking quelques nuits à Paese di Lava, une résidence tout confort a 5 minutes à pied de la plage, avec piscine et restaurant.
Comme nous étions arrivés un peu tôt, nous sommes allés manger une pizza au restaurant de l’hôtel Marina di Lava. Autant vous dire que leur pizza m’a semblé être la meilleure au monde et que nous en avons bien profité.
Ensuite, nous sommes remontés et avons pu nous installer à 16h dans notre logement. Il s’agit d’un appart-hôtel, ce qui nous a permis de cuisiner et de pouvoir faire quelques courses pour le petit déjeuner.
Le soir, nous sommes allés voir le match France – Portugal au bar de la résidence.

Jour 2 : Pour le deuxième jour, nous avons sommes retournés à Ajaccio dans l’après-midi pour visiter la ville. Nous avons flânés dans les rues au gré de nos envies tout en parcourant le guide du Routard.
Je pense qu’une après-midi suffit largement sauf si vous souhaitez faire des musées ou visiter la maison de Napoléon. Pour nous, ce n’était pas trop le projet. Nous avons préféré nous installer en terrasse dans la rue piétonne (rue Cardinal Fesch) et déguster une crêpe au chocolat. Et oui, les femmes enceintes fatiguent vite et ont toujours faim, c’est bien connu 😉

Vers 18h30, nous avons pris la route des Iles Sanguinaires pour assister au coucher de soleil.
Nous nous sommes garés au parking obligatoire de la Pointe de la Parata et avons rejoint la Tour Génoise de la Parata en une vingtaine de minutes à pied. Là, nous avons pris des tonnes de photos, fait voler Droni et avons assisté progressivement aux changements de couleurs sur les îles et sur la tour.

Après le coucher du soleil, nous avons diné au restaurant jute à côté, la Brasserie i Sanguinari que je vous conseille vivement. L’équipe est aux petits soins et nous avons mangé un plat de moules absolument divin. Petit bonus, nous avons assisté à un lever de lune extraordinaire sur la baie d’Ajaccio depuis la terrasse du restaurant. Vraiment un beau moment !

Jour 3 : Pour ce troisième jour en Corse, nous avons pris la route, direction Piana et ses célèbres calanques. Si il y a bien une chose que nous avons apprise, c’est qu’en Corse, on ne compte pas les kilomètres mais bien le temps de trajet. Nous avons mis près de deux heures à rejoindre Piana et même si la route est assez chouette, c’était peut-être un peu beaucoup pour moi.
Nous avions réservé une excursion en bateau d’1h30 à la découverte des calanques par la mer et du Cap Rosso. Nous en avons pris plein les yeux. Je vous conseille la compagnie Pass Partout. Le capitaine est hyper sympa et nous avons appris de belles choses sur la géologie et l’histoire des calanques.

Le midi, nous avons déjeuné dans un restaurant au cœur de Piana que je ne vous recommande pas spécialement. Puis, nous nous sommes promenés dans le village.
Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêté au cœur de la route des calanques pour faire des photos et faire voler Droni.

Puis nous sommes rentrés et avons profité tranquillement de la piscine et ensuite du coucher de soleil sur la mer.

Jour 4 : Pour ce quatrième jour, nous avons décidé de rester un peu tranquille pour que je puisse me reposer et l’après-midi, Alex est allé faire une plongée dans le golfe d’Ajaccio sur le site de la Tête de Mort avec Agosta Plongée. L’équipe est très sympa et l’ambiance, conviviale. Il vous recommande ce centre 🙂
Pour ma part, j’ai passé l’après-midi sur la plage d’Agosta à côté du centre, à profiter de la plage, de la mer, lire et écouter des podcasts.
Ensuite, nous sommes allés prendre un petit gouter à Porticcio et faire deux-trois courses avant de rentrer à Paese di Lava pour diner.

Jour 5 : Pour ce dernier jour sur l’ouest de l’île, nous sommes allés visiter le parc A Cupulatta (qui signifie tortue en langue corse) dans l’arrière pays d’Ajaccio dans la vallée de la Gravona.
Ce centre a pour vocation l’élevage, l’étude et la protection des tortues terrestres et aquatiques du monde entier. Il abrite 170 espèces et plus de 3000 animaux. Le tout, dans un cadre naturel remarquable, dans la fraicheur des montagnes et le long d’un cours d’eau.
Nous avons appris beaucoup de choses et passé un très bon moment. Je ne suis pas forcement très adepte des parcs animaliers à la base mais le travail de sauvegarde de ce parc est remarquable et les conditions de vie des tortues sont optimales.
Je vous conseille cette visite avec des enfants notamment 🙂

L’après-midi, nous comptions nous baigner dans la rivière mais nous n’avons pas réussi à trouver un spot adéquat donc nous sommes rentrés à Paese di Lava et sommes retournés profiter de la plage une dernière fois et faire quelques photos sous-marines.
Le soir, nous avons diné à la pizzeria de la résidence, sur la terrasse, avec une superbe vue sur le golfe et le coucher du soleil. Les pizzas étaient délicieuses, parfait pour terminer cette partie du séjour.

Jour 6 : Après une dernière nuit à Paese di Lava, nous avons pris la direction du sud-est et de Porto- Vecchio.
Sur la route, nous nous sommes arrêtés à Sartène, le plus corse des villages corses. C’est un charmant petit village dans les montagnes aux jolies ruelles tortueuses et fleuries. Nous avons déjeuné sur la place principale et avons parcouru les petites rues entre boutiques et restaurants. C’était une parfaite petite pause pour le déjeuner et nous avons beaucoup apprécié l’ambiance du village.

Ensuite, nous avons repris la route en direction de Roccapina. Il s’agit d’une plage superbe au sud de l’île. Mais nous, ce qui nous intéressait surtout, c’est le « Lion de Roccapina« . C’est un rocher en forme de lion, tourné vers la mer. Une vue sensationnelle s’offre à vous et en effet, le lion est bien là.
Je vous conseille de vous garer sur le parking en face de l’Oasis du Lion de Roccapina. C’est idéal pour prendre le temps de faire de belles photos. Nous avons même fait voler Droni.

Ensuite, nous avons tiré jusqu’à Porto- Vecchio. Comme il était un peu tôt pour prendre possession de notre logement, nous avons visité la ville haute et dégusté un yahourt glacé. La ville haute est très touristique et les parkings vraiment chers mais ça vaut le détour, ne serait-ce qu’une petite heure. Je ne vous conseille pas forcement d’y rester plus longtemps.
Enfin, nous avons fait quelques courses et pu rejoindre notre logement.
Nous avions réservé quatre nuits à Storia di Blue. C’est une résidence hôtelière tout confort à quelques minutes en voiture des plages de Palombaggia et Santa Giulia. Elle comporte une piscine de rêve, j’avoue, c’est ce qui m’a fait craquer ! Je vous laisse cliquer sur le lien pour en savoir plus et surtout en voir plus 😉

Jour 7 : Pour ce septième jour, direction Bonifacio ! Un incontournable dans la région.
Notre erreur majeure fut d’arriver à l’heure du déjeuner. La ville est blindée et les parkings aussi. Nous avons fait le choix d’aller jusqu’au parking (payant) de la ville haute, le numéro 5 il me semble et nous avons eu beaucoup de chance de trouver une place. L’avantage, c’est que de ce parking, le centre-ville piéton n’est qu’à quelques minutes à pied et que vous n’avez pas besoin de vous taper la montée jusqu’à la Citadelle.
Nous avons flânés dans les ruelles et fait quelques boutiques. Il faisait une chaleur d’enfer et il y avait du monde partout donc nous nous sommes vite arrêtés à une terrasse pour manger car je n’en pouvais plus.
Nous avons déjeuné au Bastion, un restaurant typique et familial que je vous recommande à 100%. L’accueil est formidable, la cuisine locale et traditionnelle, le service rapide et impeccable. J’ai d’ailleurs découvert les aubergines à la bonifacienne et j’ai pour lubie de vouloir en faire à mon tour. Une très bonne adresse ! En plus, le patron nous a permis de rester presque deux heures et demi, le temps que la chaleur se calme un peu et et que la ville se vide.
Ensuite, requinqués, nous sommes partis sur le sentier en direction du Phare de Pertusatu pour prendre un peu de recul sur la ville et voir les falaises vertigineuses de Bonifacio. Nous avons marché une bonne demi-heure le long des falaises, fait des photos et sommes retournés vers le centre-ville.

Nous avons quitté Bonifacio en fin d’après-midi et avons rejoint la plage de Palombaggia pour profiter de la tranquillité et des lumières de fin de journée. C’est vraiment une très belle plage que je vous conseille de passer voir !

Jour 8 : Avant dernier jour en Corse ! Le matin, nous avons profité de la piscine de la résidence que nous avions pour nous tout seuls.
L’après-midi, nous sommes partis à la découverte de l’Alta Rocca, l’arrière-pays de Porto-Vecchio.
Nous avons tout d’abord pris la route de l’Ospédale et nous avons fait un premier stop au dessus du village pour découvrir une superbe vue sur toute la baie de Porto-Vecchio. Quand c’est bien découvert, on peut même voir la Sardaigne.
Ensuite, deuxième stop au lac de l’Ospédale qui est en fait un lac de barrage. Je suis tout de suite tombée sous le charme de ce lieu unique.
Ensuite, nous avons continué la route jusqu’à Levie. Rien que la route dans ce coin là est magnifique. Nous aurions vraiment aimé pouvoir faire des randonnées. A Levie, nous avons acheté des cartes postales et nous sommes repartis en direction de Zonza pour apercevoir les aiguilles de Bavella. Zonza est un très joli village de montagne, début de nombreux sentiers de randonnées et d’activités en tous genre comme le VTT ou le canyoning. Si vous cherchez des vacances sportives, vous trouverez votre bonheur.
Nous avons pris un petit gouter dans l’un des quelques restaurants et nous avons continué la route pour trouver un spot photo digne de ce nom pour voir les aiguilles. Nous avons profité de la belle luminosité de fin de journée pour les photographier.

Jour 9 : Dernier jour complet en Corse !
Le matin, nous nous sommes levés un peu tôt pour aller profiter de la plage de Santa Giulia. C’est une superbe plage bien connue, peut être une des plus belles de Corse. Elle a des airs de Seychelles avec ses gros rochers de granit. L’eau est translucide et l’eau est peu profonde sur une longue distance. Idéale, je pense, avec des enfants.
Mon gros regret, c’est que c’est une plage très très (très) fréquentée et que cela nous a un peu gâché le plaisir. Je pense qu’il faut venir très tôt ou alors en fin de journée pour être au calme.
Nous avons quand même fini par trouver un spot un peu éloigné sur la gauche de la plage, à l’ombre pour poser nos serviettes et profiter un peu.

L’après-midi, nous avons de nouveau profité de la piscine de la résidence et le soir, nous sommes allés diner à Porto-Vecchio pour fêter notre dernier soir. Nous avons diné dans un restaurant très décevant. La vue en terrasse était splendide et le menu était alléchant mais les plats franchement limites. Je préfère ne pas le nommer mais méfiez vous des attrapes-touristes et regardez un peu les avis avant de choisir.
Nous nous sommes ensuite promenés un peu dans le village puis sur le port avant de rentrer.

Jour 10 : Le jour du grand départ ! Nous avons quitté notre belle résidence et sommes retournés à Ajaccio pour rendre la voiture et prendre notre vol.

Et voila, c’est ainsi que se termine mon récit de notre séjour en Corse.
J’ai hâte de pouvoir y retourner pour faire des randonnées et découvrir le nord de la Corse. Mais ça, ce sera pour un peu plus tard 😉

J’espère que cet article vous a plu ! N’hésitez pas à me laisser vos commentaires, je vous lis avec plaisir 🙂

Passez un bel été et prenez soin de vous,

A bientôt !

PS : Comme d’habitude, les photos sont à la fois les miennes et celles d’Alex.

Catégories :Europe, France, VoyagesTags:, , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :